150 écrivains et moi qui vit de sa plume en France

David Servenay et Hubert



ecrivain livres papier et ebooks à bas prix
Accueil Ecrivain       Livres en papier   Ebooks     Le Blog   Bio     Romans   Théâtre   Chansons   Essais     Contact   + Infos

David Servenay et Hubert Artus ont enquêté pour rue89... certes ils ne m'apprennent rien... mais il est intéressant que ce genre de réflexion circule... mais surtout que des conclusions en soient tirées... ce qui n'est pas le cas !



Les écrivains vivant de leurs livres ne sont pas plus de cent cinquante...
C'est l'information qu'il faut retenir...

Leur article analyse surtout l'à-valoir (si le livre génére plus de droits, l'écrivain touchera plus au moment des comptes... si le livre "ne trouve pas son public"... l'écrivain a niqué l'éditeur !... )

Il reviennent sur le contrat dit de base 8 - 10 - 12 :
- 8 % de droits pour un premier palier de 0 à X exemplaires
- 10% de droits de X à Y exemplaires
- 12% de droits ensuite.
Hé oui, le reste de l'argent par ailleurs... sur un livre de 20 euros l'auteur touche environ 2 euros... donc s'il vendait son livre en numérique à cinq euros, ce serait une bonne affaire pour lui... (voir mon versant livres numériques...) Ce paragrapge ne figure pas dans l'article de David Servenay et Hubert Artus...

Une douzaine d'écrivains cartonnent à l'à-valoir : 1 à 2 millions d'euros par livre. Ecrivains à best-sellers (au moins 100 000 exemplaires)
Les noms notés : Marc Lévy, Michel Houellebecq, Anna Gavalda, Fred Vargas, Amélie Nothomb, Christian Jacq, Jean d'Ormesson, Bernard Weber, Jean-Christophe Grangé.
ça ne fait que neuf... je sais... voyez David Servenay et Hubert Artus !

Presque une centaine d'auteurs peuvent prétendre à l'à-valoir 150 000 à 250 000 euros.
Ce qui est raisonnable ! Si l'écrivain vivait sans faste il pourrait alors se consacrer à son oeuvre... mais il se disperse ou s'agite pour essayer de passer dans la première catégorie... Toutjours de moi, le commentaire !



Puis les écrivains avec à-valoir entre 100 000 euros et 20 000 euros.
quelques centaines... mais pour certains pas chaque année ! Donc il faut marner !...


Et les sans-grades à-valoir entre 2000 et 10 000 euros.
Leur description est belle : "les fatigués, les plagiaires et les exigeants."
Il est alors nécessaire obligatoire d'avoir un autre métier...
de très nombreux journalistes...


Auteur écrivain

Le 12 03 2009 à 13 : 41


accueil et catalogue écrivain -

le contact écrivain dans le menu général

Les meilleures ventes.



Vous pouvez commenter :

Votre réaction ou votre avis sur le sujet...


sur le forum : La fête de la lecture de Boé 2016
Lecture article.