Vente ebooks : en octobre 2011, il y eut un effet Amazon Kindle, c'est indéniable. Le marché du livre numérique se met en place : un écrivain raconte
ecrivain livres papier et ebooks à bas prix
Accueil Ecrivain       Livres en papier   Ebooks     Le Blog   Bio     Romans   Théâtre   Chansons   Essais     Contact   + Infos


Avant mai 2011, mes ventes d'ebooks étaient très marginales. Je vendais nettement plus de livres en papier.
Mai 2011 fut le début de la véritable numérisation de mon catalogue, avec la réalisation d'un ebook par pièces de théâtre et une présentation de mon activité d'auteur de chansons et sketchs sous différentes approches (le coût du livre en papier rendait impossible un tel projet)...

Sur AMAZON des ebooks à bas prix et sans DRM...

Ma meilleure vente sur Amazon fut longtemps le guide de l'auto-édition. Devenu fin 2013 Le dernier guide de l’auto-édition numérique (Acheter sur Amazon ) juste avant la pubication du guide de l'auto-édition, papier et numérique, nettement plus volumineux et abordant l'ensemble du sujet de l'auto-édition (Acheter sur Amazon )

ma meilleure vente sur Amazon

entre livres
Désormais page livres en papier et livres numériques figure pour chaque livre un lien direct pour vous permettre d'acheter sur Amazon en plus de la vente directe.
entre livres

J'aimerais... que vous en profitiez pour découvrir :
5 ebooks en un : 9,99 euros.
Mes 5 premiers romans pour 9,99 euros. Hé oui, pour un tarif très élevé de 9,99 euros, vous obtenez mes 5 romans ! Pour certains, 9,99 euros, ce serait un prix trop faible pour un roman !

5 ebooks en un : 9,99 euros. Cinq romans EUR 9,99

peut-être un roman autobiographique

Meilleure vente en romans : Peut-être un roman autobiographique
Ce n'est pas le plus facile d'accès de mes romans, il ne satisfera pas les lectrices et lecteurs qui cherchent du mouvement, du sang, des meurtres. Mais il a trouvé sur Amazon, son public de lectrices et lecteurs exigeants
Accès direct : Amazon

Peut-être un roman autobiographique.

Comment devenir écrivain ?

Devenu fin 2013 ma meilleure vente en numérique : Comment devenir écrivain ? Être écrivain ! (Écrire est-ce un vrai métier ? Une vocation ? Quelle formation ?...)
Visiblement, "la recette" (qui n'en est pas une !) intéresse plus que la confrontation aux romans...

Accès direct : amazon - itunes - Immateriel 5PDF classique + epub + Kindle)

En papier : 10 euros 17 (franco de port) sur amazon.


Durant ces mois, face aux demandes sur les sites et à la désinformation ou les informations très approximatives souvent constatées, j'ai aussi rédigé des analyses de ce secteur.
Le véritable décollage de mes ventes d'ebooks se situe en août... avec la sortie du guide de l'auto-édition numérique en France (Publier et vendre des ebooks en autopublication).

Octobre donc : des ventes en hausse de 164% par rapport à septembre.

53% de ces ventes sont réalisées en ventes directes, très concentrées sur un ebook... vous avez deviné lequel ?... Eh oui, le guide de l'auto-édition numérique en France (Publier et vendre des ebooks en autopublication), bénéficiant naturellement du site de référence de l'auto-édition auto-edition.com (depuis l'an 2000), où une page lui est consacré : guide auto-édition autopublication ainsi que du lancement du site lui étant dédié : http://www.auto-edition.fr
Dans ces ventes directes : 69 % concernent ce guide. Et les 31% sont partagés entre 5 ebooks :
- Ebooks en France : bienvenue Amazon Kindle... Edition : Plutôt AGAK (Amazon Google Apple Kobo) que Lagardère...
Ce long titre ne suffisant pas il est sous-titré : Les écrivains devraient regarder passer le train de l'ebook ?
Le néologisme AGAK, pour Amazon Google Apple Kobo donc, ayant entraîné la création de http://www.agak.fr
- Réponses à monsieur Frédéric Beigbeder au sujet du Livre Numérique (une quasi variante de l'ebook précédent)
- Le livre numérique, fils de l’auto-édition (ces deux ebooks repris sur une page du site livres numeriques)
- J'écris aussi des sketchs sur sketches.fr
- Théâtre pour femmes ebooks théâtre .

Les 47% des ventes réalisées via mon distributeur (IMMATERIEL : ebooks Ternoise sur Immateriel ) sont nettement plus variées : Le guide de l'auto-édition numérique en France n'y représente que 32% (il fut durant trois jours dans le Top 100 d'Amazon Kindle :
top 100 amazon kindle )
Furent vendus :
La disparition du père Noël et autres contes
Parodies de chansons françaises
Nicolas Sarkozy : sketchs et parodies de chansons
Ebook : trois romans pour le prix d'un livre de poche
Le livre numérique, fils de l'auto-édition
5 ebooks en un : 9,99 euros. Cinq romans
Révélations sur les apparitions d'Astaffort - Jacques Brel Francis Cabrel
(théâtre)
Liberté, j'ignorais tant de Toi (roman)

La fille aux 200 doudous et autres pièces de théâtre pour enfants (théâtre)

La fille aux 200 doudous (théâtre ; cette pièce pour enfants est désormais traduite en anglais et allemand, et publiée)
Ebook de l'Amour
Réponses à monsieur Frédéric Beigbeder au sujet du Livre Numérique

Blaise Pascal serait webmaster ! (théâtre)

Naturellement, la grande question : où furent réalisées ces ventes dues à la distribution d'Immateriel :
- 48% sur Amazon (voir la présentation du lancement du Kindle )
- 29 ¨sur Itunes (pour Ipad)
- 16% sur Immateriel aussi librairie (qui offre le grand avantage de fournir l'ensemble des formats, vous obtenez ainsi plusieurs fichiers, epub, pdf, amazon)
- 7% La Fnac.
A noter qu'ils s'agissait de mes premières ventes sur la Fnac.
Sont absents de ce panorama : epagine, alapage, rue du commerce qui avaient pourtant précédemment réalisé des ventes de mes ebooks.
Pourquoi ? La présentation a une grande influence sur les ventes... Ont-ils misé sur d'autres auteurs... ou plutôt d'autres éditeurs.

Je suis ainsi persuadé que l'ensemble des cybers marchands pourraient vendre nettement plus du guide de l'auto-édition numérique en France, comme des romans ou du dernier né, sorti le 31 octobre 2011 : Lettre ouverte à monsieur Arnaud Lagardère au sujet du Livre numérique : Hachette Livre et les ebooks, déclarations, réalité et dangers, reprenant, en troisième "emballage" l'essai présenté dans Réponses à monsieur Frédéric Beigbeder puis bienvenue Amazon Kindle..., ici avec une longue lettre ouverte en introduction et quelques actualisations ( Lettre ouverte à monsieur Arnaud Lagardère)
Pourquoi ainsi lancer trois ebooks au contenu très proche (ce qui est signalé sur l'ensemble des notices afin d'éviter qu'un même internaute achète l'un puis l'autre en pensant trouver des oeuvres totalement différentes) ? Il est très difficile de promouvoir une oeuvre... et les trois titres se sont imposés lors de la rédaction !

Alors, la conclusion de tout cela ? comme noté dans l'ebook ci-dessus : "Etre un indépendant professionnel, c'est donc distribuer ses livres sur un maximum de lieux de ventes et pratiquer la vente directe. "

Logiquement, dans les prochains mois, les ventes réalisées suite à la distribution par Immateriel devraient largement dépasser les ventes directes (surtout après les fortes ventes du Kindle en décembre ? Puis la véritable arrivée de Koko ?). Vendant à tarif très bas, ventes directes ou ventes via edistribution, le résultat financier final est quasiment le même : ce qui n'est pas laissé en marge de e-distribution/web librairie, l'est quasiment en frais bancaires... Il est vrai que la page permettant des ventes groupées ( livres numériques ) ne présente pour l'instant que la moitié de mon catalogue (le cordonnier le plus mal chaussé...).
Tout le monde n'étant pas encore ecommerçant, je précise que les frais bancaires paypal sont nettement plus importants pour dix ventes à deux euros que pour une à vingt euros.

Si je pouvais donner un conseils aux web-librairies : mettez un peu plus en valeur ces ebooks à bas prix... Le conseil s'adresserait surtout à Itunes d'Apple : rares sont les ventes après les premiers jours de mise en vente...

Une déception : la vente des romans. Même en direct où romancier.org est pourtant très bien référencé lors d'une recherche ROMANCIER... mais très peu visité !... Ce qui signifie "sûrement" qu'il ne s'agit pas d'une recherche fréquente... J'espère encore que les ebooks donneront une véritable vie à mes cinq romans : ebooks romans bas prix.
Eux aussi vendus à très bas prix, trois euros maxi.

Mes ventes sur Amazon, Itunes, La Fnac, démontrent aussi qu'un auteur-éditeur vraiment indépendant peut exister dans ce monde de l'édition numérique, mérite d'être distribué comme un "éditeur classique" ou un "éditeur 100% numérique". Merci à Xavier Cazin et Julien Boulnois de l'avoir compris et d'avoir, avec Immateriel, ouvert la distribution des ebooks en France... ce qui n'aurait "sûrement" pas été le cas si Numilog avait été l'unique edistributeur du pays, comme l'a souhaité le groupe Lagardère... et même le gouvernement Fillon (et finalement, en conclusion, je reviens à la Lettre ouverte à monsieur Arnaud Lagardère au sujet du Livre numérique, qui analyse aussi les enjeux de la edistribution et son historique)

Stéphane Ternoise

P.S. : le soir... retour dans le top 100, le 3 novembre 2011 au soir... 4eme jour donc...

Et même devant Michel Onfray (La construction du surhomme : Jean-Marie Guyau, Friedrich Nietzsche) qui est néanmoins à son 7eme jour dans le top 100.

59eme 4 eme jour dans le top 100 le 3 novembre 2011





Votre réaction ou votre avis sur le sujet...

article du blog de Ternoise -COM5-- le 21 aout 2012 à 15 : 32
par gamme Kindle : La nouvelle liseuse Kindle permet de lire les ebooks comme jamais avant. Mais il n'est pas facile de choisir entre Kobo FNAC et le Kindle !

article du blog de Ternoise - le 16 janvier 2012 à 22 : 57
par Stéphane : AMAZON ouvre bien le marché de l'ebook en France aussi ! Les DRM ce sont certains éditeurs qui les imposent pas tous TERNOISE NO DRM sur AMAZON et ailleurs

article du blog de Ternoise - le 24 décembre 2011 à 06 : 54
par nathalie : je cherche des ebooks à bas prix et sans DRM

article du blog de Ternoise - le 07 novembre 2011 à 17 : 57
par Manuel : Le formulaire de contact à l'air d'avoir un problème à l'envoie... Possible de vous contacter autrement? Merci d'avance :)

article du blog de Ternoise - le 04 novembre 2011 à 12 : 30
par Jacques B : j'ai acheté votre guide de l'auto-édition numérique et il m'aide énormément. J'aurais même payé plus cher pour tant d'information !
Bien cordialement
Jacques B

Article du 3 novembre 2011 à 11 : 58.



Article précédent : Arnaud Lagardère lira cette lettre ouverte ? Des libraires la liront (sur ce blog)

Les meilleures ventes.



sur le forum : La fête de la lecture de Boé 2016
Lecture article.

Vente ebooks en octobre 2011 un effet Amazon Kindle indéniable